Service hydrographique du Canada (Pêches et Océans Canada) – géomatique marine

Il est essentiel de bien comprendre les trois océans bordant le Canada, ainsi que les voies navigables et les ressources aquatiques, pour en assurer la pérennité. Il s'agit là d'un défi auquel les scientifiques du Ministère des Pêche et des Océans (MPO) doivent faire face tous les jours.

Le secteur des sciences du MPO compte environ 1 700 employés qui travaillent dans des instituts et des laboratoires d'un bout à l'autre du Canada. Ces scientifiques, techniciens, hydrographes et autres employés réalisent des projets à la fine pointe des sciences. Les scientifiques du MPO collaborent également avec des confrères étrangers, des scientifiques d'autres ministères fédéraux et d'universités canadiennes et des collègues provinciaux, ainsi que d'autres spécialistes des sciences aquatiques.

Le Service hydrographique du Canada (SHC) fait partie du Secteur des sciences du MPO. Il est l'un des chefs de file mondiaux de la cartographie électronique et des méthodes de cartographie sous-marine des eaux arctiques, essentielles à l'affirmation de notre souveraineté, à notre sécurité et à la vie quotidienne sur les côtes du plus long littoral du monde. Le maintien de voies navigables sécuritaires et accessibles est l'un des trois résultats stratégiques que le MPO s'efforce d'obtenir.

Les étudiants en géomatique marine effectueront différentes tâches d'assistants dans une équipe d'hydrographes multidisciplinaire. Ils seront encadrés (coaching) et bénéficieront au besoin d'une formation technique sur les logiciels et outils utilisés au SHC, notamment la suite de logiciel CARIS, divers logiciels de cartographie et de calculs spécialisés et des systèmes de positionnement et de sondage de haute précision. Selon les besoins organisationnels, ils pourront travailler au traitement de données hydrographiques, à la validation des données ou à la production de cartes marines papier et électroniques.

Les étudiants en géomatique marine feront partie d'une équipe jeune et dynamique évoluant dans un environnement stimulant et à la fine pointe de la technologie. Ils auront la chance de vivre dans une région qui trouve sa richesse dans la diversité, bordée au nord par le fleuve Saint-Laurent et au sud par les Appalaches. Ils auront accès à une multitude d'activités de plein air. Ils pourraient aussi bénéficier d'un mécanisme d'intégration des étudiants dans la fonction publique. À la fin de leurs études, si des postes sont disponibles et s'ils satisfont aux critères de sélection, ils pourraient s'insérer dans un plan de progression de carrière de cinq ans sans concours et amorcer une carrière d'hydrographe polyvalent au sein du SHC.

Les étudiants embauchés devront se livrer à une enquête de sécurité (processus obligatoire pour tous les employés du gouvernement fédéral).

Le SHC recrute des étudiants de niveau postsecondaire (collège, CEGEP ou université) qui ont postulé dans le cadre du Programme fédéral d'expérience de travail étudiant (PFETE).

Les étudiants recherchés proviennent de divers domaines d'études liés à la géomatique marine tels que : la géomatique, l'arpentage, la géographie, la navigation et toutes les autres disciplines touchant les sciences de la terre ou requérant l'utilisation de systèmes d'information géographique (SIG), ou la manipulation, la gestion ou le traitement de données géospatiales.

Nous recherchons des candidats détenant une ou plusieurs des compétences suivantes :

Génie et technologie

  • Génie géomatique
  • Génie de l'environnement
  • Génie géologique
  • Génie – sciences Génie maritime et naval

Métiers

  • Navigation maritime
  • Sciences nautiques

Science informatique, gestion de l'information et technologie de l'information

  • Gestion de l'information
  • Systèmes d'information

Sciences de l'eau, de l'environnement, de la terre et de l'atmosphère

  • Cartographie
  • Géodésie
  • Systèmes d'information géographique
  • Géologie
  • Géomatique
  • Géographie physique
  • Télédétection
  • Arpentage Topographie
  • Navigation maritime
  • Sciences nautiques
  • Océanographie

Capacités et compétences générales

  • Connaissances informatiques générales
  • Connaissance de SIG, Excel, Word, Windows 7

Les étudiants que nous embauchons doivent être prêts à travailler à temps plein pendant l'été (de mai à la fin août) et pourraient être appelés à voyager dans la région du Québec pour de courtes périodes.

Nous anticipons l'embauche de deux étudiants par année de mai à août. La période de recrutement aura lieu entre janvier et avril.

... au sujet de l'organisation : Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du Service hydrographique du Canada, veuillez visiter notre site Web.

... au sujet du lieu de travail : Les étudiants embauchés travailleront au centre de recherche du MPO à l'Institut Maurice-Lamontagne (IML) situé à Mont-Joli (Québec). Un service de transport collectif est disponible.

... au sujet de la durée de l'emploi : Les étudiants que nous embauchons doivent être prêts à travailler à temps plein pendant l'été (de mai à la fin août) et pourraient être appelés à voyager dans la région du Québec pour de courtes périodes.

... au sujet de la rémunération : Nous rémunérons nos étudiants conformément aux taux de rémunération établis pour l'embauche d'étudiants dans la fonction publique fédérale. Il est bon de noter qu'aucune compensation financière ne sera accordée pour le déménagement des étudiants à Mont-Joli (logement et transport personnels) pour la durée du stage.

... au sujet des exigences linguistiques : Posséder d'excellentes compétences en communications orales en français est obligatoire.

... pour en savoir davantage : Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à communiquer avec nos coordonnateurs du recrutement étudiant.

Annie Biron
Téléphone : 418-775-0505
Courriel : annie.biron@dfo-mpo.gc.ca

Jonathan Morin
Téléphone : 418-775-0824
Courriel : jonathan.morin@dfo-mpo.gc.ca